Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

En ouvrant ce blog, je suis très consciente du privilège que me confère cet outil exceptionnel de communication dont nos grands maîtres de la littérature auraient pu faire un si bel usage !

Désormais,je pourrai communiquer, échanger, alerter, informer, débattre, et les thèmes  de préoccupations ne m'ont pas manqué ..tout au long de ma vie professionnelle de professeur de français, d'inspectrice pédagogique régionale, d'Inspectrice d'Académie puis de Députée à l'Assemblée Nationale..

je sollicite l' indulgence car cette pratique, nouvelle pour moi , risque de me désarçonner parfois..

Odette Trupin

21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 09:16

Tout au long de ses tribulations à travers le Nouveau et l'Ancien monde, Candide ,à la recherche du monde idéal, nourri de la philosophie optimiste de son maître Pangloss, finit son périple en "cultivant son jardin" avec sa Cunégonde. Bernstein, en adaptant le conte de Voltaire, lui restitue toute sa force et sa modernité en même temps que son universalité à travers sa musique. L'opéra de Bordeaux offre -là un spectacle de qualité, un vibrant hommage à notre grand Voltaire !  Pourtant,  lui-même assortirait peut-être ce beau spectacle d' un bémol : pourquoi ne pas restituer toute ce conte et sa morale dans sa langue, dans ce français dont il savait si parfaitement user de toutes les nuances ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by odette trupin
commenter cet article

commentaires