Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

En ouvrant ce blog, je suis très consciente du privilège que me confère cet outil exceptionnel de communication dont nos grands maîtres de la littérature auraient pu faire un si bel usage !

Désormais,je pourrai communiquer, échanger, alerter, informer, débattre, et les thèmes  de préoccupations ne m'ont pas manqué ..tout au long de ma vie professionnelle de professeur de français, d'inspectrice pédagogique régionale, d'Inspectrice d'Académie puis de Députée à l'Assemblée Nationale..

je sollicite l' indulgence car cette pratique, nouvelle pour moi , risque de me désarçonner parfois..

Odette Trupin

5 août 2007 7 05 /08 /août /2007 11:05

De manière générale, le bien coïncide avec le plaisir.qui est en effet le signe d'une surabondance de vie et d'une heureuse adaptation de l'être à son milieu. Les doctrines morales oscillent entre les deux notions du devoir et du bien.C'est dans cette dualité que Bergson, dans "les deux sources de la morale et de la religion", oppose la "morale close" et la "morale ouverte". La première repose sur la notion d'obligation et sur un impératif catégorique "pesant sur la volonté à la manière d'une habitude"; la seconde, celle des" grands inventeurs moraux", est au contraire d'essence individuelle et créatrice. Elle  ne serait plus obligation, mais attrait, aspiration, "soulèvement des profondeurs" de l'âme, "émotion neuve", non dépendante des représentations mais au contraire "génératrice de pensée". Mais n'est-il pas dangereux de réduire l'essence de la moralité à une  impulsion émotive dont on ne sait pas où elle risque de nous mener ? Le devoir a sa mystique comme le bien a ses fondements rationnels. Les deux sont inséparables. C'est peut-être là qu'il convient de chercher les raisons du désarroi social où l'individu, avide de vivre son plaisir, ne sait plus se séparer du déchaînement de ses instincts...

Partager cet article

Repost 0
Published by odette trupin - dans éthique
commenter cet article

commentaires