Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

En ouvrant ce blog, je suis très consciente du privilège que me confère cet outil exceptionnel de communication dont nos grands maîtres de la littérature auraient pu faire un si bel usage !

Désormais,je pourrai communiquer, échanger, alerter, informer, débattre, et les thèmes  de préoccupations ne m'ont pas manqué ..tout au long de ma vie professionnelle de professeur de français, d'inspectrice pédagogique régionale, d'Inspectrice d'Académie puis de Députée à l'Assemblée Nationale..

je sollicite l' indulgence car cette pratique, nouvelle pour moi , risque de me désarçonner parfois..

Odette Trupin

26 septembre 2007 3 26 /09 /septembre /2007 19:56

Bien loin de s'afficher comme un signe de reconnaissance, les premières cravates ont été portées par les légionnaires romains !! ..et servaient en fait à absorber la sueur.. mais elle n'a plus cours ensuite pendant  plus de 10 siècles ! et refait surface vers le XVI ème siècle, sous la forme de collerettes ou de grands cols de dentelle ou de sortes de foulards par les soldats de Louis XIV. La vraie cravate apparaît en 1668 et elle ressemble davantage à une écharpe  blanche , bordée de dentelle  . Le terme "cravate"  voit  alors le jour, par déformation du mot "croate"  parce qu'un régiment croate portait ce type de parure ! A partir  de la deuxième décennie du XIX ème siècle, la cravate s'impose comme l'un des accessoires les plus prisés du dandysme qui compte dans ses rangs Charles Baudelaire, Oscar Wilde ou Jules Barbey d'Aurevilly . Enfin, la cravate régate puis la lavallière obtiennent un franc succès auprès des artistes, des écrivains et des poètes.. Aujourd'hui, elle est de plus en plus délaissée au profit d'un  certain laisser - aller , une forme de confort très en vogue outre Atlantique !...n'est -elle pas vouée à la disparition ?!  l'avenir le dira

Partager cet article

Repost 0
Published by odette trupin - dans le savez-vous
commenter cet article

commentaires