Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

En ouvrant ce blog, je suis très consciente du privilège que me confère cet outil exceptionnel de communication dont nos grands maîtres de la littérature auraient pu faire un si bel usage !

Désormais,je pourrai communiquer, échanger, alerter, informer, débattre, et les thèmes  de préoccupations ne m'ont pas manqué ..tout au long de ma vie professionnelle de professeur de français, d'inspectrice pédagogique régionale, d'Inspectrice d'Académie puis de Députée à l'Assemblée Nationale..

je sollicite l' indulgence car cette pratique, nouvelle pour moi , risque de me désarçonner parfois..

Odette Trupin

27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 19:01

O.K

Le fameux O.K nous envahit de toutes parts. et chaque jour un peu plus. Ce mot magique est  l'abréviation la plus utilisée dans le monde ! et il ne s'agit pas seulement  d' un "oui" banal et standardisé .Il permet, n'en déplaise aux puristes de la langue, de manier la nuance .Chacun sait qu'il peut se traduire par "d'accord" ou par "entendu" mais il peut pousser la subtilité expressive jusqu' au " tout va bien", "c'est o.k on peut partir"...et les acceptions prolifèrent : on parle de "vacances o.k" , d'une "réponse o.k", d'un "sportif o.k" après une chute ... Sous la forme d'un adverbe ou d'un adjectif, l'anodine abréviation ne manque pas de ressources !
Des histoires extravagantes sont censées expliquer les origines de l'expression . Elle pourrait provenir du mot "okeh" , le oui de certaines tribus indiennes.. ou de Obediah Kelly, ce brave employé des chemins de fer qui aurait eu l'habitude d'apposer ses initiales au bas des documents qui autorisaient les  convois  de marchandises à quitter la gare si tout était ok. Cela pourrait être aussi un souvenir de la guerre de Sécession où le recensement des soldats morts au combat signalait parfois "0 killed" ( zero killed) c'est-à- dire "0 tués !! Mais , à l'époque, l'abréviation avait déjà quelques décennies d'existence et la terrible guerre de Sécession entraîna la mort de 617 000 soldats. Ils n'avaient pas eu l'occasion d'écrire très souvent o.k ! Allen Walker Read, professeur à l'université de Columbia met tout le monde d'accord en révélant  vers 1839 que l'énigmatique expression vient en réalité de "oll korrect" la déformation cocasse,  forme d'humour très à la mode aux USA, de "all correct". La politique fait le reste et les partisans de Martin Van Duren  originaire de Kinderhook,   à la présidence des USA en 1840, font la promotion de leur candidat à l'aide du surnom "old kinderhook".. et du sigle OK désignant un siècle plus tard ,les pommes savoureuses de Kinderhook, 
"Old kinderhook"...

Partager cet article

Repost 0
Published by odette trupin - dans vie quotidienne
commenter cet article

commentaires