Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

En ouvrant ce blog, je suis très consciente du privilège que me confère cet outil exceptionnel de communication dont nos grands maîtres de la littérature auraient pu faire un si bel usage !

Désormais,je pourrai communiquer, échanger, alerter, informer, débattre, et les thèmes  de préoccupations ne m'ont pas manqué ..tout au long de ma vie professionnelle de professeur de français, d'inspectrice pédagogique régionale, d'Inspectrice d'Académie puis de Députée à l'Assemblée Nationale..

je sollicite l' indulgence car cette pratique, nouvelle pour moi , risque de me désarçonner parfois..

Odette Trupin

13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 22:28

"Des "obligations de résultats " pour les artistes: une conception comptable de l'action publique savamment orchestrée par Christine Albanel, qui "consolide", "modernise", "adapte", "optimise", "modernise"...est-ce donc cela le "mieux" dont se targue Christine Albanel ? diagnostique Patrick Bloche, député de Paris, l'évaluation de sa copie comme celle de l'ensemble des ministres, méritera à coup sûr un zéro pointé.". Et Serge Blisko, député de Paris aussi , considère que" Brice Hrortefeux assume le rôle du serviteur auprès de Don Nicolas: il se fait l'exécutant, voire l'exécuteur des mesures politiques les plus révoltantes"
Marysol Touraine,députée d'Indre-et-Loire, n'est pas tendre pour Roseline Bachelot:: " progressivement l'image flatteuse de la rebelle a laissé place  à  celle, plus ironique, de la gaffeuse pour se fracasser, enfin, sur la triste réalité de sa politique : conservatrice,gestionnaire, sans imagination."
Ces quelques extraits montrent que tous les ministres sont évalués sans complaisance par les Parlementaires; est-ce bien là l'une des formes évolutives de l'Institution républicaine ?

Partager cet article

Repost 0
Published by odette trupin - dans politique
commenter cet article

commentaires