Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

En ouvrant ce blog, je suis très consciente du privilège que me confère cet outil exceptionnel de communication dont nos grands maîtres de la littérature auraient pu faire un si bel usage !

Désormais,je pourrai communiquer, échanger, alerter, informer, débattre, et les thèmes  de préoccupations ne m'ont pas manqué ..tout au long de ma vie professionnelle de professeur de français, d'inspectrice pédagogique régionale, d'Inspectrice d'Académie puis de Députée à l'Assemblée Nationale..

je sollicite l' indulgence car cette pratique, nouvelle pour moi , risque de me désarçonner parfois..

Odette Trupin

27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 19:17

Chacun d'entre nous, guetté tôt ou tard par  un âge avancé, voire un cinquième âge, ce qu'il faut d'ailleurs souhaiter au plus grand nombre, s' il s'interroge sur son souhait intime, évoquera tout naturellement le maintien à domicile comme son voeu le plus fervent. Pourtant ,nul n'est à l'abri d'un accident  de type physique ou neurologique qui pourra le priver de sa mobilité ou de ses facultés de raisonnement..Les différentes politiques de la vieillesse tentent depuis plusieurs années déjà de lutter contre les effets malheureux de certaines  longévités et le maintien  des personnes dans leur cadre familier est un des éléments clés des actions mises en place. Pourtant, à l'heure actuelle, malgré les nombreuses mesures , il semble bien que les pouvoirs publics se préoccupent davantage de chômage pour favoriser le secteur des services à la personne que dedonner une réponse cohérente et surtout individualisée aux familles dans la détresse, face aux situations  d'urgence dramatiques auxquelles elles sont  de plus en plus souvent  confrontées . Il existe notamment un seuil crucial  et douloureux, qui ne reçoit aucune réponse précise  de quiconque sans prise de responsabilité et qui laisse tout le monde dans l'embarras : c'est précisément celui où le maintien à domicile ne peut plus être poursuivi.. Alors des solutions, hâtives, sans évaluation véritable de tous les acteurs concernés sont prises souvent ,sans réelle concertation et sans consultation véritable de l'intéressé lui-même...

Partager cet article

Repost 0
Published by odette trupin - dans regard sur le monde
commenter cet article

commentaires