Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

En ouvrant ce blog, je suis très consciente du privilège que me confère cet outil exceptionnel de communication dont nos grands maîtres de la littérature auraient pu faire un si bel usage !

Désormais,je pourrai communiquer, échanger, alerter, informer, débattre, et les thèmes  de préoccupations ne m'ont pas manqué ..tout au long de ma vie professionnelle de professeur de français, d'inspectrice pédagogique régionale, d'Inspectrice d'Académie puis de Députée à l'Assemblée Nationale..

je sollicite l' indulgence car cette pratique, nouvelle pour moi , risque de me désarçonner parfois..

Odette Trupin

22 juillet 2007 7 22 /07 /juillet /2007 09:55

Je me suis souvent interrogée sur mon opiniâtreté à maintenir une candidature combattue âprement par ceux, qui, dans le sud de la circonscription, avides du poste, m'ont toujours livré une féroce guerre des nerfs! En réalité, je suis une "battante", rompue aux difficultés, comme toute femme en situation professionnelle qui doit mener de front: couple, enfants, carrière, famille.. soutien d'abord d'une soeur  jumelle en difficultés de santé depuis toujours ; professeur puis responsable dans l'Education nationale pendant de longues années , je me sentais prête à affronter les difficultés d'une tâche que j'ai vécue , oh! combien complexe  pendant cinq ans !.  Issue d'une famille convaincue d'idéologie progressiste depuis plusieurs générations, d' arrières- grands-pères, "porions " dans le Borinage, véritables acteurs de Zola, décédés de la silicose des mineurs après cinquante ans dans la mine de charbon, d' un père, professeur de lettres, ardent homme de gauche, j' ai été bercée d'idéaux socialistes. Mes études de professeur de français ont fait le reste et je porte en moi, définitivement , le désir de transformation et de progrès social qui s'exprime le mieux,  malgré les turbulences actuelles, par l'idéologie socialiste.

J'évoquerais ici une anecdote significative  de l'intolérance humaine , l'incongruité  d'une situation  vécue avec le maire d'une toute petite commune du sud Gironde, m'accusant de "gauche caviar", car la glaise du terroir ne "collait pas à mes chaussures" mais surtout , par le fait d'une myopie incoercible, de ne pas l'avoir salué, crime de lèse -pouvoir, et  pourtant déterminant pour mon avenir politique !!

 C'est ainsi que ,  par cette confrontation des comportements  politiques, s' est forgée en moi, la conviction que , si le Suffrage universel est  encore irremplaçable, il n'aura d'avenir que par une réelle formation des peuples .. et des élus !

Partager cet article

Repost 0
Published by odette trupin - dans Témoignages
commenter cet article

commentaires