Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

 

En ouvrant ce blog, je suis très consciente du privilège que me confère cet outil exceptionnel de communication dont nos grands maîtres de la littérature auraient pu faire un si bel usage !

Désormais,je pourrai communiquer, échanger, alerter, informer, débattre, et les thèmes  de préoccupations ne m'ont pas manqué ..tout au long de ma vie professionnelle de professeur de français, d'inspectrice pédagogique régionale, d'Inspectrice d'Académie puis de Députée à l'Assemblée Nationale..

je sollicite l' indulgence car cette pratique, nouvelle pour moi , risque de me désarçonner parfois..

Odette Trupin

/ / /

L'avancée prodigieuse des connaissances a atténué les comportements superstitieux que l'on peut qualifier de primaires. Pourtant, à mesure que le génie humain avance  dans la maîtrise du savoir, ses découvertes n'ont pas éradiqué des craintes venues depuis la nuit des temps. Solidement enracinées  au plus profond de chaque individu, les peurs, les croyances et superstitions continuent de perturber le fonctionnement social. Comme si la collectivité avait  l'inextinguible besoin de se repaître de supposés mystères. Dans le vaste registre des inexplicables angoisses qui pétrifient toujours une foule de naïfs, figurent en bonne place les fameuses nuits de pleine lune. Les tenants de "l' effet pleine lune" sur l'homme se plaisent à rappeler que le poids du corps est constitué de 60 à 70 % d'eau. Pour eux, dans la mesure où la lune agit sur les océans lors du processus des marées, elle produit forcément une action sur des individus "remplis d'eau" les nuits où elle est pleine. Certes, mais le phénomène  des marées a lieu deux fois par jour et pas une fois par mois! on ne voit pas pourquoi cette incidence ne se produirait pas au même rythme que celui des marées. Des études ont été réalisées pour tenter de "démontrer" que la pleine lune modifie l'attitude des individus mettant notamment en évidence une augmentation des accidents de la route et d'événements exceptionnels durant  ces nuits .S'il suffisait d'attendre la nuit de pleine lune pour que les fous, maniaques et autres désaxés s'expriment, la tâche des psychiatres serait grandement simplifiée ! .Par contre ,ceux qui véhiculent ces fantasmes contribuent à alimenter les statistiques car les personnes atteintes de déséquilibre mental,  crédules, peuvent attendre cette fameuse nuit pour  accomplir un geste irréparable. La pleine lune n'a pas la moindre culpabilité dans l'affaire. Par contre ceux qui contribuent à manier l'obscurantisme portent une large part de responsabilité !

Partager cette page

Repost 0
Published by