Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

En ouvrant ce blog, je suis très consciente du privilège que me confère cet outil exceptionnel de communication dont nos grands maîtres de la littérature auraient pu faire un si bel usage !

Désormais,je pourrai communiquer, échanger, alerter, informer, débattre, et les thèmes  de préoccupations ne m'ont pas manqué ..tout au long de ma vie professionnelle de professeur de français, d'inspectrice pédagogique régionale, d'Inspectrice d'Académie puis de Députée à l'Assemblée Nationale..

je sollicite l' indulgence car cette pratique, nouvelle pour moi , risque de me désarçonner parfois..

Odette Trupin

7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 11:09

" Tout ce qu'il était utile à l'homme de connaître, l'histoire du monde depuis sa création, les dogmes de la religion, les exemples des saints, la hiérarchie des vertus, la variété des sciences, des arts et des métiers, lui était enseigné par les vitraux de l'église ou par les statues du porche. Les simples, les ignorants, tous ceux qu'on appelait "la sainte plèbe de Dieu" apprenaient par les yeux presque tout ce qu'ils savaient de leur foi"...Emile Male

Repost 0
Published by odette trupin - dans HISTOIRE
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 19:34
Repost 0
Published by odette trupin - dans Histoire
commenter cet article
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 08:37

 

 

"..Il faut que la France au sein de la communauté défende les intérêts légitimes de l'Europe et les siens. Comme elle est plus avancée que d'autres dans le développement agricole, il n'est pas toujours certain qu'elle sera soutenue par les autres autant qu'il le faudra. Alors, il faut que nous soyons durs, que nous ayons beaucoup d'énergie... . Il ne s'agit pas d'être fermés aux nécessités des autres. Nous avons dit "non" à diverses reprises, surtout depuis 1985, aux projets développés par ce qu'on appelle le GATT, c'est‑à‑dire par la grande négociation commerciale internationale, qui s'attaque surtout aux problèmes agricoles et souvent au détriment des agriculteurs français. J'ai dit "non" et j'étais seul sur les sept grandes puissances industrielles, nous avons été un moment très seuls au sein des Douze membres de la Communauté et maintenant nous avons quand même quelques alliés puissants. J'espère que nous y arriverons et il faut y mettre une énergie farouche. Je ne le répète pas pour tout refuser : il faut accepter sa part, prendre en compte les intérêts des autres si l'on veut pouvoir défendre les siens. Je dois dire que la France ne sera pas complaisante et qu'elle n'entend pas dans cette affaire accomplir des sacrifices qui ne seraient pas compensés par des sacrifices comparables de la part de nos principaux partenaires..." François Mitterrand

Repost 0
Published by odette trupin - dans Histoire
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 17:11

L e mot "socialisme" apparaît et se répand au cours de la période qui va de 1830 à 1848 et qui voit l'Europe en proie à des troubles politiques. La pensée socialiste en France représente une série de tentatives pour apporter des solutions , les unes fumeuses et fantaisistes, d'autres plus cohérentes et systématiques  ou pragmatiques, à ce que les manuels d'histoire appellent "la question sociale" : autrement dit, la situation misérable dans laquelle se trouve le prolétariat industriel, soumis sans défense à la rigueur de la loi de l'offre et de la demande. Entre la Carmagnole, qui fête la disparition de l'ordre ancien et l' émancipation politique des hommes dont la Déclaration de leurs  droits proclame l'égalité devant la loi, et l'Exposition Universelle de1878, qui symbolise la puissance de la science appliquée à la production industrielle,  le travail des enfants dans les mines représente assez bien la résultante de ces deux révolutions contemporaines et montre à quel point la richesse des sociétés industrielles s'est construite sur la misère et la pauvreté de toute une fraction de la population réduite à survivre dans  les conditions les plus scandaleuses. C'est de ce divorce entre l'égalité des droits et une situation de fait insupportable, qu'est née la théorie des droits sociaux....

Repost 0
Published by odette trupin - dans Histoire
commenter cet article