Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

En ouvrant ce blog, je suis très consciente du privilège que me confère cet outil exceptionnel de communication dont nos grands maîtres de la littérature auraient pu faire un si bel usage !

Désormais,je pourrai communiquer, échanger, alerter, informer, débattre, et les thèmes  de préoccupations ne m'ont pas manqué ..tout au long de ma vie professionnelle de professeur de français, d'inspectrice pédagogique régionale, d'Inspectrice d'Académie puis de Députée à l'Assemblée Nationale..

je sollicite l' indulgence car cette pratique, nouvelle pour moi , risque de me désarçonner parfois..

Odette Trupin

4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 19:14

Objet : L'EAU DANS LE FOUR MICRO-ONDES .... Jamais entendu parler de ce phénomène



Il faut absolument se donner 30 secondes pour lire ce qui suit.
C’est un phénomène connu et sous estimé!
De nombreuses personnes ne sont pas au courant...


Il y a environ cinq jours, mon fils de 26 ans a décidé de prendre une tasse de café instantané. Il a pris une tasse d'eau et l'a mise dans le four micro-ondes, pour la réchauffer (quelque chose qu' il avait fait à maintes reprises).


Je ne suis pas certaine combien de temps il a mis sur la minuterie mais il m' a dit qu' il voulait l'amener à ébullition.
Lorsque la minuterie s' est arrêtée, il a enlevé la tasse du four.
En prenant la tasse, il a noté que l' eau ne bouillait pas.
Soudainement l' eau dans la tasse, a "explosé" vers son visage.
La tasse est demeurée intacte jusqu’à ce qu' il la jette hors de ses mains, mais toute l'eau lui a éclaté au visage dû à une accumulation d' énergie.

Il a des cloques partout sur le visage et a subi des brûlures au premier et deuxième degré au visage, qui restera probablement marqué.
De plus, il a perdu partiellement la vue de son œil gauche.
Lorsqu'il est arrivé à l' hôpital, le médecin qui l'a traité a mentionné que c'est un fait courant, et 
que l'eau seule ne devrait JAMAIS être réchauffée au four micro-ondes :

Si l' eau est mise pour être réchauffée de cette manière,
quelque chose d' autre doit être introduit dans la tasse, tel un bâton de bois ou une poche de thé (sans agrafe métallique), afin de diffuser l' énergie.


Voici ce que notre professeur de sciences avait à dire sur le sujet :
"J'ai déjà constaté ce genre d' événement dans le passé. Ceci est causé par un phénomène connu sous le nom de sur-échauffement.
Ça se produit lorsque l' eau est chauffée et plus particulièrement lorsque le contenant est neuf... Ce qui se produit est que l' eau se réchauffe plus rapidement que les bulles de vapeur qui peuvent se produire. Considérant que les bulles ne peuvent se former et dégager la chaleur accumulée, le liquide ne bout pas, chauffe, chauffe, et dépasse son point d' ébullition.
Lorsque l'eau est déplacée soudainement, il se produit un choc thermique suffisant pour causer la création rapide de bulles qui expulsent l' eau chaude. La formation rapide de bulles est également la raison pour laquelle les liquides carbonisés (Coca, Bière,Champagne), se déversent violemment lorsqu’ ils sont agités avant de les ouvrir."
Prière de faire circuler ces informations aux personnes que vous connaissez afin de prévenir des blessures graves et éviterde la souffrance aux autres.

 

 

Francine DESCHENES Infirmière, B.Sc.
Assistante-recherche clinique en pneumologie Hôpital Laval,
Sainte-Foy (Québec)


PS Tout aliment passé au micro onde continue à cuire lorsqu'on le sort puisque les molécules solicitées par les ondes sont toujours en action. C 'est pourquoi il ne faut jamais manger directement ce qui sort du micro onde.

Repost 0
Published by odette trupin - dans vie quotidienne
commenter cet article
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 17:13

Il est vrai  qu'elle sommeille sournoisement en chaque être humain et que dès l'avènement de l'homme, de multiples manifestations de violence physique, verbale, ou psychologique émaillent l'histoire...

Mais comment expliquer le paroxysme atteint en cette fin d'année 2010, quand l'éducation des peuples  leur a   inculqué qu'on gagne plus par l'amitié et la modération que par la crainte! n'entendent-ils plus ces principes  ? 

 Quel homme politique aura la capacité d' endiguer une telle déferlante  sans user lui-même de la violence, seule façon d'assurer la justice sociale quand les règles élémentaires ne sont plus respectées !!

 Que sera l'année 2011 ?. Les citoyens ont droit avant tout, à la protection de l'Etat-Nation !! 

 sinon, que  signifierait  le Suffrage Universel ?...

.

Repost 0
Published by odette trupin - dans vie quotidienne
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 10:40

Et si le bien-être était de vivre au diapason avec la danse des saisons? en "corps accord" avec le rythme, les palpitations et les présents de cette ronde de chaque instant... N'est-ce pas ce qu'il faut nous souhaiter à tous en cette année finissante et pour le nouvel avènement : bien-être, confort, vitalité, de semaine en semaine en accompagnement des quatre saisons...

Repost 0
Published by odette trupin - dans vie quotidienne
commenter cet article
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 18:10

Le pire, dans un décès,c'est le moment où l'on se rend compte que, quel que soit le nombre de personnes qui pleurent le défunt (famille, amis,..) il n' y a pas deux individus qui vivent cette disparition de la même façon. Aussi a-t-on  l'impression de passer ce cap seul, malgré toute l'amitié qui s'exprime

Repost 0
Published by odette trupin - dans vie quotidienne
commenter cet article
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 15:14

Je me suis toujours étonnée de la conjonction de petites choses qui décident du cours d'une vie. Personne ne voit les pièces du puzzle qui s'assemblent , inéluctablement, et qui conduiront à un bouleversement...

Repost 0
Published by odette trupin - dans vie quotidienne
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 19:49

 

 

 

 Petit flash back,histoire de constater que nous vivons une époque vraiment formidable


 Scène 1 : Tu dois faire un voyage en avion.*
 - Année 1969 : Tu voyages dans un avion d'Air France, on te donne à 
manger et t'invite à boire ce que tu veux, le tout servi par de belles 
  hôtesses de l'air, et ton siège est tellement large qu'on peut s'asseoir 
à deux.
 - Année 2009 : Tu entres dans l'avion en continuant d'attacher le 
ceinturon qu'à la douane ils t'ont fait retirer pour passer le contrôle. 
Tu t'assois sur ton siège, et si tu respires un peu trop fort tu mets un 
coup de coude à ton voisin, si tu as soif le steward t'apporte la carte 
et les prix sont ahurissants. *
 
Scène 2 : Michel doit aller dans la forêt après la classe, il montre son 
couteau à Jean avec lequel il pense se fabriquer un lance pierre.*
 - Année 1969 : Le directeur voit son couteau et lui demande où il l'a 
acheté pour aller s'en acheter un pareil.
 - Année 2009 : L'école ferme, on appelle la gendarmerie, on emmène 
Michel en préventive. TF1 présente le cas aux informations en direct 
depuis la porte de l'école. * 
Scène 3 : Discipline scolaire.*
 - Année 1969 : Tu fais une bêtise en classe. Le prof t'en colle deux. En 
arrivant chez toi, ton père t'en recolle deux autres.
 - Année 2009 : Tu fais une bêtise. Le prof te demande pardon. Ton père 
t'achète une moto et va casser la gueule au prof. *
 
Scène 4 : Franck et Marc se disputent et se flanquent quelques coups de 
poing après la classe.*
 - Année 1969 : Les autres les encouragent, Marc gagne. Ils se serrent la 
main et ils sont copains pour toute la vie.
 - Année 2009 : L'école ferme. TF1 proclame la violence scolaire, France 
Soir en fait sa première page et écrit 5 colonnes sur l'affaire. *
 
Scène 5 : Eric casse le pare brise d'une voiture du quartier, son père 
sort le ceinturon et lui fait comprendre la vie.*
 - Année 1969 : Eric fera plus attention la prochaine fois, grandit 
normalement, fait des études, va à la fac et devient un excellent homme 
d'affaire.
 - Année 2009 : La police arrête le père d'Eric pour maltraitance sur un 
mineur. Eric rejoint une bande de délinquants. Le psy arrive à 
convaincre sa soeur que son père abusait d'elle et le fait mettre en 
prison. *
 
Scène 6 : Jean tombe en pleine course à pied, se blesse au genou et 
pleure. Sa prof Jocelyne le rejoint, le prend dans ses bras pour le 
réconforter.*
- Année 1969 : En deux minutes Jean va beaucoup mieux et continue la 
course.
 - Année 2009 : Jocelyne est accusée de perversion sur mineur et se 
retrouve au chômage, elle écopera de 3 ans de prison avec sursis. Jean 
va de thérapie en thérapie pendant 5 ans. Ses parents demandent des 
dommages et intérêts à l'école pour négligence et à la prof pour 
traumatisme émotionnel. Ils gagnent les deux procès. La prof, au chômage 
et endettée, se suicide en se jetant d'en haut d'un immeuble. Plus tard, 
Jean succombera à une overdose au fond d'un squat. *
 
Scène 7 : Arrive le 28 octobre.*
- Année 1969 : Il ne se passe rien.
 - Année 2009 : C'est le jour du changement d'horaire : les gens 
souffrent d'insomnie et de dépression. *
 
Scène 8 : La fin des vacances.*
 - Année 1969 : Après avoir passé 15 jours de vacances en famille en 
Bretagne dans la caravane tractée par une 403 Peugeot, les vacances se 
terminent. Le lendemain tu repars au boulot, frais et dispos.
 - Année 2009 : Après 2 semaines aux Seychelles obtenues à peu de frais 
grâce aux bons vacances du Comité d'entreprise, tu rentres fatigué et  excédé par 4 heures d'attente à l'aéroport suivies de 12 heures de vol. 
Au boulot il te faut 1 semaine pour te remettre du décalage horaire.
 
On vit une époque formidable, non?

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

Repost 0
Published by odette trupin - dans vie quotidienne
commenter cet article
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 20:44

Après mille et un tâtonnements, appels laborieux.. et coûteux aux sevices commerciaux (1014) et techniques (3900) des illustres services  deTélécom ...qui se renvoient la balle de très bonne grâce, me voilà enfin reconnectée à internet.. très fière d'un tel exploit après plusieurs jours de coupure involontaire !

Repost 0
Published by odette trupin - dans vie quotidienne
commenter cet article
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 19:18

Quand l'homme parvient à un certain âge , il prend conscience qu'un jour il va mourir ; auparavant, pris dans le tourbillon de la vie, il n'y pensait pas, ou il  occultait l'inéluctable . Pire, il se rend compte que tout ce qu'il aurait voulu  être ou faire est irrémédiablement perdu. C'est alors qu'il réalise enfin qu'aucun de ses actes n'a le moindre sens... est-ce  sagesse ou extralucidité ?..

Repost 0
Published by odette trupin - dans vie quotidienne
commenter cet article
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 15:41

Geindre sur les changements que le progrès nous impose et regretter le bon vieux temps c'est assez facile. Il est plus difficile d'expliquer pourquoi, si ces changements sont mauvais, on les accueille partout avec tant de chaleur et d'empressement.

Repost 0
Published by odette trupin - dans vie quotidienne
commenter cet article
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 18:39

" Ce sont les personnes êgées qui paient le plus lourd tribut à la déficience visuelle.Trop fréquemment, leur mauvaise vue est attribuée à leur âge et non à une pathologie oculaire ou à un environnement inadapté.Pourtant, une réflexion sur l'aménagement de l'environnement est nécessaire pour éviter des conséquences parfois graves, telles que les chutes. Il s'agit d'un problème de santé publique. C'est insister sur le rôle important d'accompagnement des auxiliaires de vie, formées, qui, par leur vigilance, peuvent intervenir à l'amont des difficultés car elles exercent une présence régulière auprès de la personne .C'est dire aussi qu'il ne peut pas être question de confier une mission aussi délicate à un demandeur d'emploi non qualifié comme le revendique le politique aujourd'hui , prônant le gisement d'emplois que représente le service à la personne.! S'agissant d'un service de "confort", comme le ménage à domicile, cette recommandation peut être admise à la rigueur.! Après tout, si le sol n'est pas propre et les vitres non plus, c'est un désagrément pour l'employeur mais cela ne porte aucun préjudtce grave . Par contre, confier une personne dépendante à n'importe qui, peut entraîner de graves conséquences...il y va encore et toujours de problèmes financiers. Là où la demande de service se fait, elle est aussitôt assortie d'un calcul du coût horaire de l'emploi et l'erreur communément commise est de considérer que l'emploi direct ,donc sans garantie de formation ou de sérieux, est à moindre coût ,ce qui est  souvent  parfaitement faux."

Repost 0
Published by odette trupin - dans vie quotidienne
commenter cet article