Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

En ouvrant ce blog, je suis très consciente du privilège que me confère cet outil exceptionnel de communication dont nos grands maîtres de la littérature auraient pu faire un si bel usage !

Désormais,je pourrai communiquer, échanger, alerter, informer, débattre, et les thèmes  de préoccupations ne m'ont pas manqué ..tout au long de ma vie professionnelle de professeur de français, d'inspectrice pédagogique régionale, d'Inspectrice d'Académie puis de Députée à l'Assemblée Nationale..

je sollicite l' indulgence car cette pratique, nouvelle pour moi , risque de me désarçonner parfois..

Odette Trupin

1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 12:06

"Le courage c'est de rechercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques." Jean Jaurès

Repost 0
Published by odette trupin - dans politique
commenter cet article
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 10:24

protectionnisme = régression économique et sociale

Repost 0
Published by odette trupin - dans politique
commenter cet article
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 13:25

En présence des incertitudes, des inquiétudes et des perplexités grandissantes chaque jour, mais au moment de s'autodéterminer, il semble que , remplaçant le clivage droite-gauche obsolète , la nouvelle offre politique d'Emmanuel Macron soit séduisante de tous côtés car elle est l'incarnation d'une aspiration à une nouvelle vision  et elle ouvre le champ des possibles .

N'est-ce donc pas son mouvement qui ,seul, aujourd'hui, peut être en mesure de sauver la République en grand danger.?!...

Repost 0
Published by odette trupin - dans politique
commenter cet article
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 10:57

Une institution ancrée dans le présent

Le suffrage universel, « invention » française

Combien de Français lorsqu’ils ont pris part, le 15 mars, aux élections cantonales et régionales, se sont souvenus que le suffrage universel ne date que d’un siècle et demi - et, pour les femmes, de cinquante-quatre ans ? Le droit pour les citoyens d’élire leurs dirigeants, du maire au président de la République, est partie intégrante du paysage démocratique. Et, pourtant, cette conquête est désormais menacée : avec les délégations successives de souveraineté, ce sont - notamment en matière économique - des pans entiers qui échappent au vote des citoyens.....

Repost 0
Published by odette trupin - dans politique
commenter cet article
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 12:10

" La liberté et la démocratie exigent une effort permanent. Impossible à qui les aime de s'endormir"

François Mitterrand

Repost 0
Published by odette trupin - dans politique
commenter cet article
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 11:18

Trump a vaincu ! c'est une réalité !

"le réel c'est quand on se cogne "dit Lacan . Le peuple américain, les peuples sont las d'attendre  !

La vraie richesse du monde ,  celle de la France, c'est la culture  !! or on constate avec effroi l'acculturation  du monde moderne  ! les hommes de pouvoir assurent la gestion du quotidien; or "gouverner c'est prévoir " ...mais, pas d'effet retour de la culture avant des décades...alors !...

Celui qui méritera de présider notre beau pays, sera celui qui aura l'ambition de remettre la France sur des rails  comme ceux où le  "siècle des Lumières "l'avaient placée ! 

Vaste programme dont on n'aperçoit ! hélas ! aucune lueur à l'horizon

Repost 0
Published by odette trupin - dans politique
commenter cet article
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 08:43

"Il n'y a ni justice, ni liberté possibles lorsque l'argent est toujours roi " Albert Camus

Hélas ! il l'est plus que jamais !!

Repost 0
Published by odette trupin - dans politique
commenter cet article
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 11:17

A propos des immigrants, Jean Pierre CHEVENEMENT émet une mise en garde :

"Ne nous laissons pas prendre en otages par la Turquie"

Repost 0
Published by odette trupin - dans politique
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 10:02

Pendant les manifestations du 11 janvier 2015, face à l'horreur terroriste, le peuple français, digne héritier du siècle des Lumières, a montré la volonté collective d'une société responsable , ivre de liberté, de libre expression, de fraternité, de tolérance,de justice, de paix , aspirant au bonheur de tous. Simultanément, c'est à découvert, sur le large terrain de la légalité démocratique,que les populations grecques puis espagnoles organisent la révolution des esprits de leur propre nation. L'importance de ces manifestations populaires montre que les peuples européens , soucieux d'évolution et de sécurité, acceptent de plus en plus mal les clivages partisans.

« Aie le courage de te servir de ton propre entendement , telle est la devise des Lumières » définie par Kant en 1784 et reprise dans "l'Encyclopédie" : " La diffusion du savoir suppose la liberté d'expression et la tolérance; elle doit permettre aux hommes d'accéder au bonheur. » Or, ce bonheur, si ardemment recherché, suppose la liberté politique tout en respectant les droits naturels des hommes . Aujourd'hui, il y a urgence. Les attentats récents en France, au Danemark , les profanations de tombes, les prises d'otages, les horreurs en Afrique sont là pour le rappeler. L' heure a sonné partout en France, en Europe, en Occident, d'une exigence d' union des populations. Chez nous, la sauvegarde des libertés est dans le rassemblement de toutes les forces pour prolonger l'immense et unique élan populaire de janvier 2015. Il serait inconcevable de céder aux menaces, de laisser s'installer le triomphe de l'ignorance et de l'acculturation.. Il faut écouter pour cela les mises en garde de Malala, la jeune Pakistanaise , prix Nobel de la Paix.,elle-même victime de la barbarie et de l'ignorance. Alors,comment réaliser l'union de toutes les forces vives françaises ? ne faudrait-il pas d'abord réaliser de larges consensus sur des thèmes mobilisateurs, de grands débats : éthiques, sociaux, sociologiques, philosophiques... ; évolution naturelle du vivant, de la planète, vie de la cité, fin de vie, solidarité nationale, laicïté, liberté, tolérance...respect de l'autre .. Les questions à débattre ne manquent pas... L'objectif est de taille ! Dans l'évolution de la société française au sein d' un monde en totale mutation, il conviendrait de prendre les virages qui s'imposent tout naturellement à l'esprit .

Le moment est venu, la chance est offerte au citoyen de rattraper l'histoire des idées , la sagesse des Lumières. Désirant ardemment être maître de son futur, il ne veut plus se contenter de suivre des décisions prises pour lui; il tend à s'émanciper, à s'affranchir des consignes des groupes politiques et construire les bases d'une coopération et d'une compréhension mutuelles entre les hommes. L'enjeu, exceptionnel, n'est-il pas la survie d'un mode de vie, d'une civilisation , aujourd'hui menacés par le déclin de la culture, par l'obscurantisme terroriste ..Entraînée par son passé et sa place au sein des nations, la France, vieille terre de civilisation, ne peut sombrer. Elle est conduite par l'obligation absolue d'une continuité dans l'histoire et elle est emmenée par des citoyens qui souhaitent désormais prendre part à une marche en avant, dont les fondements, issus de l'héritage des philosophes, se retrouvent dans l'esprit du 11 janvier 2015 . .

Odette Trupin ancienne Députée 27/02/2015

cet article , publié dans la revue des anciens Députés, après le 11 janvier , est criant d'actualité après le13 novembre et suite aux élections régionales.

Il est grand temps que les citoyens républicains " de bonne volonté" se rassemblent pour la survie de notre belle France !!

vœu pieux sans doute , hélas!! compte tenu des ambitions personnelles !

Repost 0
Published by odette trupin - dans politique
commenter cet article
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 11:14

je me permets, aujourd'hui, de publier cet article que j'ai écrit en 2005 et qui est, hélas! criant de vérité prémonitoire aujourd'hui , avec tous les développements de l'actualité que l'on sait. !! j'ajoute que , faiblement édité , il avait été mal reçu par tous ceux qui ne voient en politique que leur ambition personnelle au "secours de la France".

En déficit constant depuis 20 ans, la France, modèle du monde par la puissance de sa pensée et de sa culture au XIX ème siècle , est en perte de vitesse et elle glisse irrémédiablement vers un déclin que nul ne peut plus contrôler. Les observateurs étrangers le pensent et le disent souvent. Cette grande nation, est devenue un bateau – ivre, ingouvernable que, seul, un séisme politique pourrait sauver. Un gouffre s’amplifie entre les Français et le Gouvernement : Les citoyens, loin du pouvoir politique, sont moins entendus que jamais ; Le Parlement n’est pas respecté ; Tous les pouvoirs restent concentrés dans les mêmes mains, isolées, qui ignorent,plus que jamais, l’appel du peuple…... Pourtant, ces mêmes griefs avaient été faits aux Socialistes, les chassant du pouvoir en 2002….. La Démocratie est en péril et la montée des violences peut conduire à l’anarchie. Depuis 2002, tous les désaveux électoraux : régionales, cantonales, européennes, référendum, ont confirmé que, non seulement les électeurs n’ont pas obtenu satisfaction en changeant les hommes et les partis au pouvoir, mais que la responsabilité politique, économique, sociale de la crise actuelle est à imputer au Président de la République et à ses gouvernements successifs. En cette fin de règne, dans ce naufrage de la société française , auquel nous assistons tous, impuissants et atterrés, alors que la démocratie sociale est bafouée, que les institutions de la République sont fragilisées , quel(s) remède(s) miracle(s) va –t- on trouver ? Parler de culture, de sens, d’intelligence, de dignité, de désintéressement, de plaisir d’échanger, d’équité, de principes de moralité, …peut paraître un discours irréaliste et d’idéaliste, loin de la réalité nécessaire à l’accomplissement politique. On croit, en effet, trop souvent aujourd’hui, que la culture est inutile à une gestion pragmatique de la réalité. On prend volontiers exemple sans y prendre garde, sur les Etats- Unis. En fait, et les étrangers de culture francophone le savent bien , eux qui ont baigné dans les écrits de nos poètes ,nos penseurs et notre littérature : « La culture est primordiale ». Ils le disent, imprégnés qu’ ils sont de notre patrimoine culturel et étonnés de voir de nombreux Français le bafouer allègrement ;« elle doit être prioritaire aux accords, même commerciaux » ajoutent-ils… Serait-ce à dire que le sens profond de la culture de tous les jours, celle qui imprègne notre comportement à chaque instant, serait à revoir ? il semblerait qu’en effet, et les attitudes qui se banalisent, le prouvent dans la rue, les Français aient un grand besoin de revoir leur copie et qu’un certain nombre de principes moraux mériteraient d’être prônés au plus vite. Non pour satisfaire à un conservatisme de mauvais aloi, mais pour remettre « l’horloge interne » des citoyens à l’heure d’une vérité qui pourra ne pas leur plaire, tant la désinvolture et le non respect de l’autre sont devenus monnaie courante !! N’est-ce pas ce grand gâchis que les Français ressentent confusément ? Certes, ils souhaitent l’amélioration de leurs conditions matérielles, mais ils sentent aussi ,que, sans un formidable changement de leur société, la France court à sa perte. Face à cette évidence, qui n’est pas une fatalité, ne faudrait-il pas ? : Redonner aux Français le goût d’être Français : Les rassembler d’abord autour de leur histoire, de leur géographie,de leur patrimoine littéraire, de leur langue, outil de la culture qu’elle véhicule, élément-clé d’un art de vivre ensemble. Le rôle des enseignants est primordial à ce titre mais ne sont-ils pas eux-mêmes victimes de la dégradation des mentalités et des voyous qui rôdent et peuvent semer l’anarchie. Eliminer la pauvreté sous toutes ses formes, sans pour autant réduire la richesse acquise légalement. Faire des efforts pour l’intégration des minorités en leur donnant plus de droits mais en exigeant le respect et les devoirs de chacun. Protéger les populations et édicter des règles strictes de bonne conduite. Redonner aux Français le goût du savoir: Par l’accès de tous à une formation initiale puis réellement continue « tout au long de la vie » comme le conseillait Condorcet. Redonner aux Français le droit à la santé : par une réelle prise de conscience d’une culture de leur propre santé et une économie des moyens à mettre en œuvre par eux et par tous les soignants. Réconcilier tous les Français avec l’économie de marché : pour dégager le maximum de richesses marchandes à répartir entre tous, en favorisant les créations d’entreprises personnelles et les patrimoines acquis par le travail et non par héritage. Dans cet esprit, une organisation du travail de chacun, favorisant les potentialités et les facultés créatives est nécessaire. Eviter à tout prix la dictature des partis et des hommes, et rassembler les Français : Plus de gâchis des intelligences dans de vaines querelles surannées aujourd’hui ! Les 550 000 km2 et les 63 millions d’habitants de la France, minuscule sur la planète, devraient susciter humilité,économie des moyens humains et prudence extrême, face à la montée des puissances mondiales potentielles.. La situation de la France est grave, les violences dans les banlieues l’ont prouvé, la crise autour du CPE, prétexte à l’expression d’un mal être social plus grave, en atteste aussi. Sachons, vite, au plus vite, mettre en place les antidotes de salut public, nécessaires à court et à long terme, pour que la France , ancien moteur de nombreuses nations, survive décemment dans le concert européen et mondial.

Odette Trupin (ancienne Députée) mars 2005

Repost 0
Published by odette trupin - dans politique
commenter cet article